Ami humain, choisis ta voie

Prophezine, les enfants de Moryagorn

Editorial | Scénarios | Aides de jeu | Les conseils de Khy | Autour de Kor | Quoi de neuf | Crédits

Prophezine #1

Les conseils de Khy

Les Grands Dragons

Les Grands Dragons
Helenea Luwina | Bruno | Feuille2Chene

Les Grands Dragons a été le premier supplément à paraître ayant pour thème principal une tendance. Nous découvrons donc au cours du premier chapitre quelques informations sur les enfants de Moryagorn. Chacun dispose de trois pages dans lesquels nous découvrons leur philosophie, leur mode d'action, leur refuge, ce qu'il pense de ses frères et soeurs, etc. Rien de vraiment extraordinaire de ce côté.

Après la politique des grands dragons, nous abordons une partie consacrée à la géopolitique de Kor. Ces pages seraient intéressantes si la nouvelle édition du livre de base ne les avait pas résumées dans sa description des différentes régions.

La deuxième partie du supplément concerne des personnages influents du monde du Kor avec leur historique, leur description, leur fiche de personnage et pour certain, leur mentalité ainsi que leurs alliés et ennemis. Une page est consacrée par PNJ. Ceux-ci sont divisés en trois catégorie : Les grands maîtres de caste, les citoyens d'importance et enfin les héros et aventuriers. Ce ne sont donc pas moins de 26 pages qui sont consacrées à 24 personnages. Vous l'aurez compris, suivant que vous jouer avant ou après 1312 AdE, ce nombre peut diminuer car en effet si de nouvelles personnalités ont émergé, d'autres ont disparu.

Avant d'entamer le scénario qui constitue la dernière grosse partie de ce supplément, les auteurs nous offrent un aperçu de la mentalité des dragons dans la vie de tous les jours. Ce complément à l'écologie des dragons disponible dans le livre de base nous aide à mieux appréhender la philosophie si particulière des ailés. Pour ceux que cela intéresse, chaque famille de dragons se voit attribuer deux pages concernant leur apparence physique, leurs particularités mais surtout leurs caractéristiques chiffrées. Beaucoup considèrent que celles-ci sont inutiles car un dragon, même jeune se doit d'être plus puissant que n'importe quel groupe de joueurs, néanmoins cela apporte un petit plus qui évite d'improviser. Malheureusement, avec la seconde édition tous ces chiffres sont obsolètes et il faut se procurer la mise à jour disponible sur le site d'Asmodée.

Pour achever ce supplément, le traditionnel scénario. Mais ce n'est pas n'importe lequel : c'est la première partie de la trilogie des "Chroniques Stellaires", aussi appelée la campagne des Guerres Humanistes. D'emblée, le ton est donné : "Cette aventure est destinée à être jouée par un groupe d'aventuriers expérimentés." Le meneur aussi a intérêt à être expérimenté s'il veut pouvoir mettre en place cette campagne qui se poursuit dans Les Secrets de Kalimsshar et se termine dans Yris : le Flambeau de l'Humanité. Il est d'ailleurs recommandé, puisque tous ces suppléments sont disponibles, de la lire entièrement afin de mieux gérer les passages entre chacune des parties qui peut s'avérer laborieux (surtout entre la première et la deuxième). Si le travail ne vous fait pas peur, ne passez pas à côté de cette campagne dont l'issue bouleversera la caste des mages (La Colère des Dragons).

Pour conclure, ce supplément est indispensable si vous voulez jouer la campagne des Guerres Humanistes. Dans tous les autres cas il n'apportera qu'un peu plus de précision sur des points pouvant avoir été abordés dans d'autres livrets. Il est à noter que les illustrations sont de toute beauté et nombreuses, voire très nombreuses, comme si leur but n’était que de pallier un manque de profondeur de l'ouvrage. En ce sens, les illustrations prenant une demi page ne sont pas rares.

Helenea Luwina © Prophezine 2003

Retour aux critiques

Premier " gros " supplément (130 pages) de la gamme de Prophecy, et premier volume du triptyque des tendances, les Grands Dragons n'est sans doute pas le meilleur supplément de la gamme, mais apporte son lot d'informations, d'idées, et constitue un élément indispensable pour qui est attaché à l'univers et à la story line de Prophecy, et un bon achat pour qui veut uniquement acquérir quelques-uns des livres de la gamme.

Après ce que je considère comme une des nouvelles les plus surprenantes et les meilleures de la gamme signée Philippe Tessier, on plonge droit dans la philosophie des Grands Dragons, qui occupe un bon quart du supplément. Y est décrit la mentalité de chacun des 9 enfants terribles, ainsi que la manière dont ils interagissent avec le monde, les hommes, leurs enfants, leurs élus, leur caste, et leurs frères et soeurs. C'est loin d'être inintéressant, mais si on a déjà lu les livrets draconiques et le livre de base, on a parfois l'impression qu'il y a redite...

Viennent ensuite quelques pages dédiées au Royaume de Kor qui apportent des infos supplémentaires sur certaines régions du monde (Pourquoi pas toutes ?). On y apprend pas mal de choses qui viennent agréablement compléter le livre de base. Bien sûr, la possession d'Yris et des livrets draconiques rendra encore une fois redondantes certaines infos, et l'atlas (arg... enfin) devrait bientôt les rendre inutiles mais pour le moment, c'est fort appréciable.

Sur plus de 25 pages nous sont ensuite décrits quelques personnages majeurs du monde de Prophecy, les maîtres de caste en premier lieu. Des bonnes infos et pas mal de bonnes idées mais, entre les illustrations – très belles il faut le signaler – qui prennent un maximum de place et les fiches de perso détaillées, dont je me serais personnellement très bien passé, les historiques et descriptions des personnages sont vraiment réduits à peau de chagrin. En général, moins d'un quart de la page, et c'est très dommage vu que c'est tout de même l'essentiel !

Nous revenons ensuite aux dragons, avec quelques pages qui nous situent un petit peu mieux les dragons et leur place dans le monde. Très utiles vu le peu d'infos dont on dispose à la base, mais honnêtement à mon sens totalement insuffisant, surtout pour un volume qui leur est dédié. On ne sait toujours pas, après cette lecture comment s'intègrent vraiment les dragons dans le monde et dans la vie quotidienne de Kor.

Suivent plusieurs pages destinées à gérer techniquement les dragons, avec leurs caractéristiques et les règles qui leur sont spécifiques. On aime ou on n'aime pas, mais depuis le passage à la seconde édition, presque tout est obsolète. Il vous faut désormais télécharger l'impressionnante mise à jour faite par Thomas Féron. A noter cependant les descriptions, très bien faites, de chaque dragon !

Le supplément se termine, presque, par le premier des trois chapitres de la grande campagne des guerres humanistes qui changera la face du monde. Une campagne qui se poursuit dans les Secrets de Kalimsshar et Yris, pas toujours aisée à gérer et qui n'est accessible qu'à des personnages déjà expérimentés.

Le fin du/de la fin : une rapide chronologie du monde de Kor, outil fort utile pour ne plus passer pour un âne en confondant l'âge des Empires avec celui des Fondations. Pas mal du tout !

En conclusion, même s'il faut reconnaître qu'il est de qualité inférieure aux deux autres suppléments portant sur les tendances, et qu'il a subi une méchante obsolescence lors du passage à la seconde édition (les carac. des dragons et tous les compléments de règles dans les marges sont désormais inutiles), ce supplément reste à mon avis un indispensable, surtout si on veut suivre la story line. Un des suppléments à avoir dans la gamme donc, mais bon, moi je les aime tous. :-)

Bruno © Prophezine 2003

Retour aux critiques

Voilà un des suppléments indispensables au MJ qui s'intéresse un tant soit peu aux Ailés et aux Castes.

Le premier des trois chapitres de cet ouvrage traite des neuf Grands Dragons eux-mêmes. Il s'ouvre sur une nouvelle étrange, qui pourrait être issue de l'imagination aliénée et hérétique d'un Humaniste de l'Empire Nésora.

Suite à cela, une introduction de quatre pages présente rapidement les liens que les neuf ont avec leur Père, la vision qu'ils peuvent avoir du monde, des tendances, et des étoiles. Puis, par ordre d'ancienneté, chaque Grand Dragon se voit consacrer trois à quatre pages regroupant sa mentalité et ses motivations, ainsi qu'une description des relations qu'il entretient avec les mages de sa sphère élémentaire, avec ses Elus, sa Caste, avec les humains et les dragons en général. Enfin, une petite phrase associée à chacun des huit autres Grands Dragons donne l'opinion qu'il a d'eux. Chaque description est accompagnée d'une illustration du Grand Dragon sous sa forme humaine.

Suit une partie tombant un peu, il faut le dire, comme une écaille de Szyl dans la soupe. En neuf pages nous sont présentés les différents régimes politiques qui existent sur Kor, et pour chaque nation du continent, un bref descriptif historico-géographique, un résumé de leur politique générale, ainsi (et surtout) que l'influence que peuvent y avoir les dragons.

Le deuxième chapitre traite, comme d'habitude en première édition, " d'Hommes et de Dragons ". Il contient une description détaillée et illustrée de chacun des huit Grands Maîtres de Caste, leur histoire, leur mentalité, leurs alliés et ennemis principaux, et leurs caractéristiques chiffrées (juste pour faire bisquer vos PJs ;op). Comme les Maîtres de Caste ne sont pas tout, et ne se rencontrent pas tous les jours, une description sur le même format est donnée pour divers Citoyens d'importance, héros et aventuriers, avec un accent mis sur le Prince Jard, des Marches Alyzées. Ces quelques pages sont une source de PNJs de haut rang extrêmement précieuse, mais dont certains apparaissent déjà dans certains scénarios (méfiance, donc, si vous souhaitez les utiliser tels quels).

Les pages suivantes s'attachent à nous présenter une vue générale de l'attitude des dragons vis-à-vis de la société des hommes. On y traite, en vrac et dans le désordre, d'art, de politique, d'économie, de Elus, des Hérésies, de justice, de sociétés secrètes, de magie ou encore de reproduction. Il est à noter qu'y sont également retranscrits les Edits Draconiques, qui avaient disparu du livre de base de la seconde édition.

Viennent alors les caractéristiques techniques des dragons, avec pour commencer quelques points de règles spécifique, comme par exemple le combat aérien , les attaques de zone, l'effet de peur (si, si ! vous comprendrez en voyant les carac.) ou les tendances. Ensuite, pour chaque lignée draconique, une fiche de deux pages donne toutes les caractéristiques, pouvoirs et compétences des dragons, selon leur tranche d'âge. Une mise à jour, disponible dans les add-ons officiels des fichiers du groupe yahoo! consacré à Prophecy, est indispensable pour qui souhaite utiliser ces pages en seconde édition.

Enfin, " l'Aventure " ouvre le premier volet de ce qui est à l'heure actuelle la plus grande campagne pour Prophecy : Les Guerres Humanistes. Les joueurs participeront à des conflits, tant militaires que d'intérêt, à l'échelle de Kor. Ils se retrouveront mêlés à des événements qui auront une portée immense dans l'avenir. Ils auront l'occasion surtout de faire des rencontres inoubliables, s'approchant un peu des grands de ce monde... Cette aventure, débutant en 1311 AdE, n'est pas faite pour des personnages débutants. Les joueurs comme le MJ l'apprécieront d'autant plus qu'ils auront ensemble bourlingué un peu auparavant, s'impliquant dans Kor et dans leur Caste. Le deuxième statut est à mon avis le minimum vital pour jouer les Guerres Humanistes. Des personnages de quatrième statut seront au contraire trop proche des hautes sphères du pouvoir. Cela dit, même si le troisième statut me semble optimal, cette campagne est tout à fait jouable à d'autres niveaux, quitte à modifier un peu certains détails. De toutes façons, ce premier volet, s'il est vraiment excellent et jouissif à faire jouer (à jouer aussi, à ce qu'il paraît), nécessite beaucoup de travail du MJ, et une bonne capacité d'improvisation. En effet, tout n'est pas parfait dans le meilleur des mondes (Kezyr pourrait en dire long là-dessus), et ce premier volet comporte quelques difficultés scénaristiques, notamment en ce qui concerne le lien avec le deuxième volet (paru dans Les Secrets de Kalimsshar).

Enfin, une annexe retrace la chronologie de Kor des origines jusqu'à l'unification des Marches Alyzées par le Prince Jard, en l'an 1299 de l'Age des Empires.

En conclusion, un supplément indispensable pour ceux qui souhaitent approfondir la personnalité de leurs dragons, et pour tous ceux qui, comme moi, aiment beaucoup ces êtres si charmants. Cela étant, l'intérêt premier de ce supplément reste le scénario, avec ses défauts, mais aussi et surtout parce qu'il est le début d'une campagne dantesque. Achat conseillé, donc, si vous comptez jouer régulièrement à Prophecy.

Feuille2Chene © Prophezine 2003

Retour aux critiques

Retour haut de page

Accueil | Dernier num�ro | Anciens num�ros | Carnet de route | Archives d'Ozyr | Grimoire de Nenya | L'�quipe | Liens | Lexique | Livre d'or | Forum