Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le forum de PROPHEZINE.
Le fond du forum est signé Aleksi BRICLOT.

ORACLES 3 est en cours de finalisation maquette avant impression !!!

Auteur Sujet: Prophezine 6 création  (Lu 2205 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Chwebie

  • Apprenti(e)
  • *
  • Messages: 94
  • Cercles de Tendance : 1
    • Voir le profil
Prophezine 6 création
« le: 26 juin 2014 à 11:04:58 »
Bonjour,
je finis ce soir la campagne des prophézines et dans l'optique où la majorité de mes joueurs survivraient, j'envisage de créer une suite sous forme de campagne.

SPOIL (par pour toi Urthred)


Element important de la suite:
1) se fera après le scénario pour que repoussent les blé ou celui d'oracle 2 (faut que je le lise pour me décider)
2) chasse d'une étoile suite à une malédiction sur l'un des joueurs (subit lors du scénario en 1)
3) présence d'un ennemie à 5 d'un des joueurs (dans mon cas l'ennemie est un élu, mais on peut laisser de la marge de manoeuvre pour les mj)
4) Présence du fléau, les dragons des élus sont donc en danger!!
5) combat contre l'étoile ennemie de la campagne prophezine (plusieurs groupe de l'étoile les joueurs sont acculés)  Nous sommes à 3 étoiles en comptant celles des joueurs
6) tentative de groupe humaniste fort pour recruter les joueurs, afin d'ouvrir sur les campagne humaniste pour des joueurs de rang 4 moyen
7) présence de l'assemblé
8) ville principale du scénario: Ofaria.

La campagne peut commencer avec des jouers rang 3 ou en passe de le devenir.
Il faut savoir se battre ou pouvoir engager de quoi se défendre. Le social sera des plus important pour survivre au différent groupuscule.


Ce ne sont que les premières idées à mettre en forme, à coordonner. Qu'en pensez vous?

Hors ligne Nypharath

  • Mage des rêves
  • Erudit(e)
  • ***
  • Messages: 328
  • Cercles de Tendance : 23
    • Voir le profil
Re : Prophezine 6 création
« Réponse #1 le: 26 juin 2014 à 11:51:22 »
Sympa, il y a de quoi ce mettre sous la dents^^

Je te dirai de faire attention à la centralisation des persos, donner trop d'importance à un perso à une table est pas toujours facile à gérer et à la fois donner autant d'importance par rapport à l'histoire l'est encore moins (j'espère que le joueur maudit ne sera pas celui avec l'ennemi à 5 aussi)
J'aime beaucoup la présence du fléau qui met une bride au recours draconique et qui fragilise les fondations de la sainte croyance de la toute puissance draconique, mais il est dur de jouer tout à fond sans faire un massacre, car le fléau est quelque chose de peu connu autant par la société humaine que par ses principaux intéressés, les dragons eux même, le MJ est au courant du système de jeu qui régit cette maladie, mais le monde lui est ignorant et par cela il est dur aux joueurs et leur dragons d'éviter les moments à risques
Combat entre compagnies d'étoiles miam à table, même intéressant de jouer l'absorbtion et attention au changement de motivation hihiii  :D
Des humanistes? ça va vraiment être riche  8) Jamais facile à intégrer en approche selon la table de jeu... des que t'as un prodige, un protecteur ou certains mages aux idées étriquées... je vous souhaite du plaisir en tout cas  ;)



Après moi à titre perso je suis peu regardant sur le contenu, mais sur la présentation, comment son vécu les moments.
Fautes de joueurs j'ai pas poussé plus, mais j'avais à coeur une mini campagne avec une table de perso enfants  :)
Avec comme boss de fin de scénario, un mendiant, un chien méchant, un commerçant qui veut ce venger qu'on lui ai volé des pommes à l'étalage  <P
Avec une trame de fond ou j'aurais glissé un enfant de Khy et un de Kalimsshar, chacun veillant sur le groupe à leur manière  ;D

Beaucoup jouer avec la frontière et la confrontation du monde des enfants et des adultes, les perceptions du monde différentes car les jugements sont pas encré dans la mentalité, l'insouciance, l'inconscience, le défi des croyances populaires.

L'onirisme aussi, quoi de plus rêveur qu'un enfant, mais aussi les cauchemars terrain de jeu riche d'exploitation pour plonger les enfants dedans, leur faire affronter leur peur, mélanger et troubler avec la réalité.